Qui nous sommes

Le but ici est de partager des informations mais surtout de fournir des analyses permettant de remettre des évènements dans leur contexte, le tout afin d’enrichir quiconque lecteur qui s’aventurera sur ce site. FYI France est un collectif qui utilise donc ce site en tandem avec notre page Facebook du même nom.
Nous visons avant tout une audience Francophone, mais nous publions des analyses aussi en Anglais, ce qui permettra à autant de personnes que possible d’entamer de nous lire. Nous publions des articles de journaux du monde entier sur notre page Facebook, mais aussi des analyses plus complètes de sujets qui nous tiennent à coeur, ou qui sont trop importants pour ne pas être commenté, ici d’abord et ensuite sur Facebook. Il est possible que par moment nous publions des billets d’humeur, pour rendre le projet plus humain.
L’objectivité sera l’axe principal de nos publications. L’objectivité, car si tout le monde a le droit à sa propre opinion, personne n’a le droit à ses propres faits – les faits sont les faits, et il n’est donc pas question de les moduler d’une manière ou d’une autre. Ensuite vient la question de la neutralité: sommes nous neutre? La réponse est que personne ne l’est complétement, et que le monde dans lequel nous vivons est un monde où il faut s’engager. Nous croyons en l’importance de toutes histoires avérées, même si elles ne sont pas agréables à entendre, mais nous croyons aussi et surtout que l’essence même du débat et de l’échange d’idées est avant tout le compromis. Nous sommes un collectif de personnes engagées, qui aspirons à vivre dans un monde ouvert et connectés, le tout en respectant les coutumes et les héritages culturels uniques d’une région à une autre, d’un pays à un autre, d’un peuple à un autre. L’homme est est être qui vit et s’épanouit dans l’échange, non pas dans le repli.
Enfin, les médias sociaux donnent cette magnifique opportunité de pouvoir transmettre les informations beaucoup plus vite qu’auparavant, et donne également la chance à certains de faire entendre leurs voix, lorsque cela n’était pas le cas il y a pas si longtemps que ça – c’est notamment pour cela que nous avons décidé d’utiliser Faceboor également. Seulement voilà, les médias sociaux n’ont pas ouvert la porte qu’à ce qu’il y a de bon dans le partage d’informations. L’année 2016 et 2017 constituent un réel pivot dans la lutte pour l’information, et surtout dans la quête de la vérité. Entre agences de médias étatiques manipulatrices (RT, Sputnik, Rosiya 24), ou agences de médias privées qui se jouent de la réalité en détournant les faits de leur plein gré (Fox News), beaucoup d’internautes souffrent à leur insu de campagnes de propagande à grande échelle. La pluie de désinformation qui s’en suit fausse les débats et stérilise les idées car les internautes sont encouragés à partager des informations qui n’en sont pas. L’ambition élevée de ce projet est d’aider ceux qui nous liront pour qu’ils puissent bénéficier d’un spectre plus large, et enfin pour qu’ils puissent assagir leur jugement.

Who we are:
The goal here is to share information but most importantly to provide analyzes that put events in their context, all in order to enrich any reader who ventures on this page. FYI is a collective that uses this site in tandem with a Facebook page that bears the same name.
We are primarily looking for a French-speaking audience, but we will also frequentely publish in English so as to allow for as many people as possible to read us. We publish articles from newspapers around the world on our Facebook page, but also more complete analyzes of topics that are important to us, or that are too important not to be commented on. It is possible that at times we publish what we may call ‘mood’ or ‘opinion’ article, to make the page a little more human.
Objectivity will be the main focus of our publications. Objectivity, because if everyone has is entitled to their own opinion, no one is entitled to their own facts – the facts are the facts, so there is no question of modulating them in a way or another. Then comes the question of neutrality: are we neutral? The answer is that no one is completely neutral, and the world we live in is a world where you have to be engaged. We believe in the importance of all proven stories, even if they are not pleasant to hear, but we also believe that the very essence of debates and of the exchange of ideas is above all to find a compromise. We are a collective of engaged individuals, who aspire to live in an open and connected world, while respecting the customs and cultural heritages that are unique from one region to another, from one country to another, from one people to another. to another. Men live and fulfill themselves through exchange, not through isolation.
Finally, social media gives this wonderful opportunity to transmit information much faster than before, and also gives some people the opportunity to make their voices heard, whereas it was not the case not so long ago–this is why we chose to use Facebook as well. However, social media has not only opened the door to what is good and genuine in the sharing of information. The year 2016 and 2017 constitute a real pivot in the fight for information, and especially in the quest for truth. Between manipulative state media agencies (RT, Sputnik, Rosiya 24), or private media agencies that play with the reality by diverting the facts willingly (Fox News), many Internet users are victims of campaigns of propaganda on a large scale. The ensuing rush of misinformation falsifies debates and sterilizes ideas as Internet users are encouraged to share information that are simply not true. The high ambition of this page is to help those who read us so that they can benefit from a wider spectrum of proven information, or at least honest analyses, all that so that they may be a little wiser in their judgment.
FYI FRANCE